Centres d’intérêts historique et culturel
À l’Alt Berguedà, il existe de nombreux endroits qui méritent d’être visités. Le village de Bagà, par exemple, avec son quartier ancien médiéval et sa belle place avec des portiques. D’autres villages maintiennent aussi une architecture rurale traditionnelle et un style typique : Castellar de n’Hug, Fórnols, Josa de Cadí, Gréixer et Gòsol (où Picasso peigna en 1906 quelques unes de ses oeuvres) sont un bon exemple. De même, on peut parcourir une partie du chemin des Cathares ou des Bonshommes qui sont passés par Gisclareny.

L’architecture religieuse romaine en laissa de bons échantillons. L’ancien monastère bénédictin de Sant Llorenç près de Bagà en est aussi un bon exemple. D’autres églises romaines, quoique plus humbles, ont aussi un charme extraordinaire : Sant Miquel de Turbians, Santa Maria de Josa, Sant Jaume de Tuixén, Sant Vicenç de Rus ou Sant Martí del Puig.
Certaines traditions et fêtes populaires se sont maintenues vivantes ; c’est le cas des rencontres de Gresolet ou de Sant Miquel de Turbians. Le marché Médiéval de Bagà est aussi très connu, ainsi que le concours de chiens d’atura (chien de berger) de Castellar de n’Hug. Pendant la nuit de Noël on célèbre la fête de la Fia-Faia à Bagà et à Sant Julià de Cerdanyola pour commencer le solstice d’hiver avec des torches allumées.
Activités
Randonnées
La randonnée est l’activité par excellence du Parque Naturel Cadí-Moixeró. En partant de Cal Peró on peut se balader en parcourant plusieurs itinéraires accessibles à tous: visiter l’ermite romaine de Sant Miquel de Turbians ou faire le tour par la chaîne de montagnes de Gisclareny. Un itinéraire de niveau moyen nous permet de visiter la Font de l’Adou (naissance des eaux Bastareny) et les Empedrats, en descendant par Murcurols et en rentrant par les prés d’Escriga. Les excursions de plus de niveau sont les ascensions depuis le col du Collell, au Pedraforca ou au Puig de la Canal Baridana, point qui culmine les montages du Cadí. Dans les deux randonnées, il est possible, avec un peu de chance, de voir des isards. Une autre ascension intéressante est celle du Comabona, le sommet qui uni les chaînes du Cadí et du Moixeró.

Vous trouverez aussi beaucoup d’autres itinéraires balisés tout près de Gisclareny, des circuits qui vous permettront de découvrir différents endroits du Parc Naturel.

Parcours à VTT
À Gisclareny, il est facile de réaliser de courtes promenades à VTT et de jouir, en même temps, d’impressionnantes vues. La maison sert de départ pour réaliser deux circuits circulaires en une matinée : faire le tour par les montagnes de Gisclareny ou bien profiler le versant nord du Pedraforca et celui du sud des montagnes du Cadí.

Parcours en 4x4
Il y a de nombreuses possibilités grâce à l’existence de pistes à l’intérieur du Parc Naturel. En partant de Cal Peró, il existe un itinéraire très attrayant qui va jusqu’au village de Saldes en passant par le sanctuaire de Gresolet. On peut aussi l’allonger pour visiter les villages de Gòsol, Josa et Tuixén.
Depuis ce dernier, on peut prendre la piste par les montagnes du Verd pour retourner à Gòsol. Et dès Saldes on peut rentrer à Gisclareny par le belvédère du Pedraforca et par le Collell, une randonnée qui nous permet de découvrir en profondeur le massif du Pedraforca et la chaîne du Cadí.

Les champignons
L’Alt Berguedà est, en automne, un lieu de pèlerinage des boletaires (les chercheurs de champignons) qui sont anxieux de cueillir le rovelló (lactaire délicieux), très prisé ; une activité que vous pourrez aussi réaliser depuis Cal Peró.

Tourisme
Gisclareny nous offre aussi la possibilité de réaliser plusieurs activités et visites d’intérêt culturel afin de connaître cette zone avec plus de détail: